7 arbres toxiques pour votre CHAT

7 arbres toxiques pour votre CHAT

Le bonsaï et le chat font-ils bon ménage? Est-ce que le bonsaï est dangereux pour mon chat?
Dans cet article nous aborderons ces problématiques qu’affrontent tout amateur de félins, en particulier si vous vivez en intérieur. Quelles sont les 7 arbres les plus toxiques pour lui?


En effet vous venez d’acquérir votre ou vos premiers bonsaï et cela intrigue autant votre félin que vous. Et vous le savez bien votre chat est joueur mais il a aussi besoin de se purger. Durant sa toilette le chat avale de nombreux poils qu’il doit éliminer. Manger de l’herbe l’aide à régurgiter et ce nouvel arrivant qu’est votre bonsaï pourrait bien faire l’affaire.

Nous allons voir ensemble les 7 espèces d’arbres les plus toxiques pour lui et les gestes à adopter pour vous en prémunir. Mais commençons par une brève histoire.

chat-baille-bambous
Terrible félin baillant

Brève histoire du chat

Le chat que nous connaissons, malgré sa sauvagerie apparente, disons son indépendance, est le principale animal de compagnie répartit en 50 races. Il vient d’une domestication du chat sauvage et si on remonte un peu c’est même du chat sauvage d’Afrique qu’il prend sa source. Lui qui est plutôt territorial arrive de loin.

Le mot chat vient du latin cattus venant du verbe cattare qui signifie guetter. Au cas où vous ne l’auriez pas remarquer il passe ses journées à guetter.

En Asie il symbolise la chance, la richesse ou la longévité

Vous le voyez ce chat en métal peint dont la patte mécanique vous salue en entrant dans votre épicerie de quartier préférée?

chat-saluant
Le chat vous salue

Ne soyez donc pas si angoissé ou violent avec le votre qui s’approche de votre bonsaï, c’est souvent par curiosité, par jeu ou pour les besoin de sa purge et les dangers sont relatifs.

Voyons donc les espèces toxique pour votre cat.

Quels sont les arbres toxiques pour le chat?

Nous ne ferons pas le tour de toutes les plantes néfastes pour lui car ce qui nous intéresse ici c’est le bonsaï.

Quelle espèces d’arbres peut lui causer du tort? Il n’y en a pas beaucoup et il faut de haute dose pour le tuer. Nous parlerons donc plutôt de toxicité.

Le premier, parce qu’il est le plus courant en jardinerie et dans les salons est le ficus.

Le Ficus

Mince c’est celui que l’on vous a conseillé pour commencer votre nouvelle vie de bonsaï-ka! S’il est plutôt facile d’entretien et facile à cultiver c’est aussi, dans la famille des aracées, le plus toxique.

Si vous avez commencé à le tailler vous remarquerez un liquide blanc et collant, c’est le latex. C’est lui le responsable. Mais rassurez-vous le chat doit s’en faire un festin, une vingtaine de feuilles, avant d’en pâtir sérieusement.

Il s’agira principalement de tremblements, de vomissements, de diarrhées, d’irritations buccales et d’ hypersalivation. Une atteint rénale est possible et s’il se frotte les yeux c’est la conjonctivite avec possiblement une atteinte de la cornée.

Programme peu réjouissant quand on vit en intérieur.


Faisons d’abord une petite liste des autres arbres dangereux avant de vous dire quoi faire en cas d’ingestion et de vous proposer des solutions simples pour l’éloigner.

Listes des arbres toxiques pour votre félin

En général si vous possédez quelques plantes d’intérieurs et quelques arbres exotique c’est que la présence et la beauté de ces êtres vivants à quelque chose de reposant et d’esthétique. En plus de purifier votre air.

Et quand le chat joue de la patte avec on prendrait presque ça pour un manque de respect envers nous et surtout envers le monde végétale.

Prenez l’azalée par exemple

L’Azalée

C’est tout simplement magnifique et l’idée même qu’un coup de patte ou qu’un coup de dent vienne ruiner cette généreuse floraison est insupportable.

Si vous êtes débutant et commencez par une azalée je vous dis simplement bonne chance, ce n’est pas une espèce facile à mettre en forme.

azalée-terrible-beauté
L’azalée: la terrible beauté

Mettons que vous en ayez un. Pour votre chat c’est vomissements assurés et à haute dose c’est convulsion, paralysie et coma! La terrible beauté! Sachez que toutes les parties de l’azalée sont toxique pour lui, pas seulement les feuilles.

Ensuite il y a le buis, l’if et l’eucalyptus.

Buis, if et eucalyptus

Ces 3 espèces créent des troubles digestifs.
Pour l’If et le buis vous rajoutez des troubles neurologiques et là ça commence à devenir sérieux.

Cependant l’If est très difficile à cultiver alors en tant que novice vous ne devriez pas en avoir un. Par contre le buis fait partie des espèces, avec l’orme de chine, qui se cultive très bien en bonsaï et que l’on retrouve fréquemment.

Les espèces « culinaires » ne sont pas en reste avec l’amandier et le laurier rose.

Amandier et Laurier rose

Comme l’Azalée, l’Amandier et le laurier nous régalent au printemps. Ces deux arbres et arbustes nous emmènent de suite en cuisine et comment imaginer qu’ils puissent être dangereux.

Saviez-vous que le laurier rose, qui ne se cuisine pas, à décimer quelques soldats-gourmets de l’armée de Napoléon? Méfiance donc quand on le travail. Ces deux-là provoquent des troubles cardiaques avec en supplément des troubles respiratoires pour l’amandier.

Alors quoi faire en cas d’ingestion?

Quoi faire en cas d’ingestion?

Voici quelques conseils en cas d’intoxication:
Au même titre que nous ne sommes pas médecin, nous ne sommes pas vétérinaire.

Donc ne donner ni à boire ni à manger à votre chat, le purger est inutile. Ne lui donner pas de médicament sans avis du vétérinaire. C’est lui que vous contactez immédiatement et pensez à prendre un échantillon de la plante ingurgitée, avec son petit nom. Il vous donnera conseils et remèdes. Et enfin laisser le se reposer.


Afin d ‘éviter d’en arriver là voici quelques astuces bien connues:

Astuces simples pour éloigner vos chats de vos bonsaï

Le plus classique c’est la boulette de naphtaline (l’anti-mite que l’on met dans nos placards) et que l’on pose à proximité du pot. Pensez à les remplacer tout les 15 jours.


Ensuite il y a l’incontournable poivre moulu que vous saupoudrez autour du pot également.
Dans les deux cas ça n’est pas néfaste pour eux mais ils fuient.


Enfin, un peu plus coûteux et odorant: l’huile de cade. Certains l’aiment (je parle des humains) d’autre fuiront. Le cade est un genévrier abondant dans nos régions des Cévennes. Versez quelques gouttes sur une brique à proximité et le tour est jouer.

Malgré les symptômes peu encourageants et toujours impressionnants (même quand les chats se purgent on dirait qu’ils vont passer l’arme à gauche) les risques sont minimes. Et le taux de mortalité des chats à cause des bonsaï n’est pas répertorié, probablement parce qu’il est très très bas.

Anticipez les risques et diminuez vos angoisses, utilisez naphtaline, poivre ou huile de cade!

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •